4 super-aliments pour améliorer ses performances à vélo

 

Quand on veut améliorer sa santé, il est primordial de s’intéresser de près à l’alimentation ainsi qu’au sport.

Et en matière de sport, il y a des aliments et super-aliments qui sont super utiles, surtout lorsque l’on pratique une activité comme le vélo.

Bien entendu, la base reste de bien s’alimenter, et de bien dormir, en plus d’une activité physique. Il vous sera inutile de prendre des compléments alimentaires si votre alimentation de base n’est pas idéale…

 

  1. La spiruline

 

C’est probablement le super aliment n°1 ! Elle regorge de nutriments mais aussi de protéines puisque c’est environ 60% de sa composition (contre 20% pour de la viande en général).

Bon, on va pas s’enfiler un steak de spiruline, mais en complément c’est excellent.

Elle est riche en phycocyanine (le seul pigment bleu naturel) qui est un excellent anti-oxydant.

 

  1. L’ashwaganda

 

Il s’agit d’une racine très utilisée en médecine aryuvédique, qui a d’excellentes propriétés de récupération. Elle est également un excellent anti-stress, très indiquée pour les sportifs, notamment justement, grâce à ses propriétés de récupération.

L’ashwaganda ce que l’on appelle un adaptogène : elle s’adapte selon que vous ayez besoin d’être boosté, ou bien au contraire, calmé. Pratique !

Elle fortifie les tissus, muscles, et les os !

 

  1. L’acérola

 

Riche en vitamine C naturelle, l’acérola est un super aliment prisé par les sportifs mais devrait être consommé par tous le monde.

En effet, nous manquons tous cruellement de vitamine C, et n’en trouvons pas assez dans notre alimentation. L’avantage de la vitamine C contenue dans l’acérola, c’est qu’elle est bio-disponible (donc assimilable facilement).

L’acérola contient 30 fois plus de vitamine C qu’une orange et est concentré en anti-oxydants, vitamines et minéraux.

 

  1. Le fenugrec

 

Jusqu’à 5g par jour en cure d’un mois, il est apprécié des sportifs pour son côté anabolisant (création de tissus, et donc, de muscles). Il est aussi un super androgène ce qui veut dire qu’il a une action de régulation du système hormonal.

A noter qu’il contient environ 30% de protéines, ce qui est plutôt sympa quand on est sportif. Bon, alors bien sûr, si on en consomme 5g par jour, ça vous fera 1.5g de protéines, ce qui n’ira pas chercher bien loin pour vos besoins, on est d’accords.

En revanche, si vous le couplez aux autres super aliments cités ici, et une alimentation « riche » en protéines, alors cela vous aidera à vous améliorer en vélo, et bien sûr, dans tous les sports.

 

Si vous cherchez à vous améliorer à vélo, en montagne, alors consultez notre article 7 clés pour progresser en montagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *